mardi 10 mars 2009

Pour Mimi ...

.
Rahul and Jerry
pour ART PRESS magazine
.
A Chandigarh, Le Corbusier a voulu que les hommes puissent profiter de la nature dans la ville. Les arbres, leur hauteur, leur volume, ont dicte la largeur des avenues, la hauteur des batiments. Selon les saisons, les arbres animent l'espace urbain.
Il y a meme un lac, et beaucoup de parcs et de jardins, avec profusion de roses et des bougainvillées.
.
Et puis il y a aussi un jardin un peu particulier, qui lui ne doit absolument rien a Le Corbusier. C'est le Rock Garden.

C'est un jardin extraordinaire ...
.
.
Ce jardin est un labyrinthe entre des defiles de beton et de pierres. De temps en temps on debouche sur des cascades, des bassins ....
Enfin, ce dedale mene a une esplanade peuplee de centaines de personnages tous en materiaux recycles ...


Ces sculptures ont été realisées au fil d'une trentaine d'annees par un monsieur qui a donne vie avec poesie a des tonnes de dechets (porcelaines, cuvettes de wc ou lavabos, bracelets de toutes les couleurs, prises electriques, vieux neons, dechets de pates de verre, sacs de jute, ...), le tout mis en scene dans le beton.
.







C'est à la fois naif, tres contemporain, intemporel et universel.
Cette arche de Noe n'a rien de particulierement indien, c'est juste tres humain et emouvant.
.
.
Chez toi Mimi, a Nice, au dessus de ton petit vaisselier dans le salon, il y a un tableau de Beuil sous la neige, que tu as peint.
Dans le Rock Garden, tout d'un coup, ton tableau nous est apparu comme ca ...

.
Ce jardin aurait pu aussi t'inspirer. Pour ta peinture, mais aussi pour tes sculptures qui ont un air de famille avec le petit peuple du Rock Garden
.

.


..
.

2 commentaires:

Homo palmus a dit…

Entre le parc Guell et le facteur Cheval...

catherine a dit…

Grand merci pour ces belles oeuvres , je suis très touchée qu'elles vous fassent penser à moi. J'espère que tout va toujours bien pour vous.
Je me suis encore absentée de Nice c'est la raison pour laquelle je ne vous ai plus écrit.
Il n'y a de vrai que les voyages..
Bonne continuation. Bises. Mimi.